dimanche 26 juin 2016

Summer time

Le jardin passe en mode été, même si le temps n'est pas franchement celui qu'on pourrait attendre de cette période. Les floraisons sont encore nombreuses et les averses du mois de juin ont profité aux végétaux. Je n'ai jamais vu le jardin aussi vert à cette époque!
C'est le temps des lianes, qui poussent déjà de façon incontrôlable. Ils émettent des tiges déjà dans tous les sens et bientôt, il faudra que je les taille. Mais avant cela, profitons de leurs jolies floraisons!

L'allée des roses


Charles de mills est en fin de floraison



Violetta à gauche, Blush rambler à droite et au fond à gauche, c'est Bleu Magenta.
Blush rambler


Bleu Magenta


Une merveille pourpre, aux jolies nuances de bleu/violet. Ses fleurs sont doubles et en bouquet.
Son feuillage est foncé et il possède une forte végétation. Il suffit de regarder les grandes cannes émises ces dernières semaines.

Il est beau hein?

 L'allée des roses a un ciel comme je l'imaginais il y a quelques années. Les parfums qui sont présents à cette époque me comblent de bonheur!






La clématite fargesii summersnow et le rosier Apple blossom forment un joli duo


Le rosier Apple blossom me ravit avec ses bouquets de fleurs simples rose frais. Il a un parfum très doux et il attire de nombreux butineurs!


 Mmmhhhh, quelle douceur!



L'entrée de l'allée des roses est marquée par la persicaire Fire dance,qui atteint des dimensions cette année hallucinante. Cette humidité profite bien à ces vivaces, qui préfèrent un sol frais.
Un autre qui a bien profité de toute cette humidité: c'est l'hydrangea Incrediball, planté cet automne au pied du noisetier.

C'est également le temps des astrances: c'est Shaggy qui s'est ressemée en masse.


Repartons vers la platebande de la rivière, où ce portique est en fleurs depuis plus de 3 semaines.
Veilchenblau et Perennial blue vivent une union parfaite
Depuis quelques jours, c'est la clématite Blue Angel qui s'est invitée.
Et le bleu de cette viticella sied bien à Veilchenblau.





Les epilobiums sont revenus pour mon plus grand plaisir


Thalictrum Anne, acheté à St Jean cette année




Les paliers
Enfant d'orleans commence sa floraison
Je vous le remontrerai dans quelques jours: sa teinte assez vive va s'adoucir au fil du temps. C'est vraiment un rosier chouchou.


Il est associé à Pajotin Chedanne, un autre polyantha que j'affectionne particulièrement.

Aspirin rose m'épate totalement cette année: après un mois de pluies incessantes, il tient le choc admirablement!



Il y a aussi le rosier Bonica, qui résiste bien aux intempéries.





La rocaille

Ceanothe Marie Simon


En terrasse, le duo Roville/Sourire d'orchidée attire toujours tous les regards, même s'ils commencent à s'essoufler. 
Francis E. Lester



Le jardin entre en mode été. Certains rosiers vont être bientôt taillés, les non remontants. Certaines vivaces doivent être taillées avant mon départ en vacances.
Il y a du nettoyage à faire un peu partout, des tuteurs à réaliser pour soutenir des rosiers trop lourds.
J'attaque la dernière ligne droite avant mes vacances tant attendues cette année!

Je vous abandonne avec Leverkusen et Ghislaine de Feligonde. Bonne semaine à tous!