dimanche 17 septembre 2017

L'hiver en été

On est officiellement en été et pourtant...
Les températures qui règnent depuis le début de la semaine sont tout bonnement hallucinantes!
La pluie est tombée en abondance et c'est un vrai soulagement ici: le jardin respire, même si la rivière est toujours à sec!
Mais mon dieu, ce froid,c'est trop tôt!
Obligée de rallumer un bon feu de cheminée ce mercredi et depuis, le chauffage tourne.
5 degrés ce matin , 10 Degrés cet après midi: mais c'est quoi ce temps?

 Les chats sont passés d'ailleurs en mode hiver!

Voyons le bon côté des choses,le jardin a repris des forces.
Les asters que j'ai cru voir cramé se sont  refait une santé et ouvrent leurs 1ers boutons.
Mais ils seront moins beaux que les autres années!


 Je découvre de jolis semis spontanés
et je me réjouis de revoir un peu de couleurs au jardin, mes jolies bordures d'asters dumosus

En terrasse, c'est toujours le dahlia after eight qui attire le regard


L'aster frikarti monch est en pleine floraison dans le massif léontine


 Les rosiers préparent une remontée: quelle patience cette année!
England's rose
 Rhapsody in blue
 Roseraie du châtelet
 Salvia violette de loire
Les paliers toujours verts
 Les asters les plus précoces apportent discrètement  quelques touches colorées:il faudra attendre au moins une semaine je pense avant de voir de belles masses!
 Persicaria roseum et salvia wendy's wish à droite
Persicaria blackfield et aster
La rocaille a pris des teintes automnales. Les rosiers peinent à remonter et asters et chrysanthèmes ne semblent pas encore prêts. Elle porte les stigmates de l'orage , les sedums ont pour la plupart été hachés. 


Il règne déjà aussi une ambiance d'automne dans l'allée des roses.
Les températures devraient remonter d'ici la fin de semaine.
J'espère que la fin du mois de septembre nous permettra de profiter un peu du jardin et de la floraison des asters! Sinon, l'hiver va s'annoncer long, très long.
Bonne semaine à tous!

dimanche 10 septembre 2017

Dahlia&co

Septembre se déroule, voilà déjà trois semaines que j'ai repris le bureau.
Sacha a fait sa rentrée. Septembre, c'est le retour de la routine et des contraintes aussi .
Le stress que je m'étais promis de combattre pendant les vacances est revenu en force.
Comment combattre le blues de la rentrée? En se réfugiant au jardin pardi! 
J'ai quelques dahlias qui me remontent le moral et qui illuminent le jardin,toujours pas au mieux de sa forme.
Puis j'attends avec impatience les asters, qui ne vont pas tarder à se faire remarquer!
Allez, je vous emmène en ballade.

Contre toute attente, le dahlia Crème de cassis est en pleine floraison. Il faut dire que l'orage de grêle ne l'avait pas épargné et j'ai du rabattre de nombreuses tiges début août. Il s'est refait une santé en quelques semaines et explose depuis le début de semaine.

Ce dahlia est une merveille!
La salvia Violette de Loire émet ses jolies tiges graciles à ses côtés . J'aime beaucoup le duo qu'il forme avec Crème de cassis.





Les paliers ont deux grands fans: Berlioz et Biscotte, qui adorent se coucher sur les pierres chaudes le soir.
Berlioz , imperturbable  

 Biscotte

La platebande de la rivière attend son heure de gloire avec les asters
Le Malus diable rouge a une jolie présence à cette période: il a émis ses jolis fruits 



Le dahlia Teesbrooke Audrey est une jolie découverte



Les calamagrostis brachytricha ont émis leurs jolis épis 

Joli duo entre l'aster frikarti monch et le dahlia wink


 Le dahlia Wink est présent en deux exemplaires au jardin: j'adore son feuillage sombre et ses jolies fleurs simples. Il mesure ici près de deux mètres de hauteur.
Côté rocaille, ce sont les pennisetums qui commencent à se faire remarquer avec leurs jolis épis.
Pennisetum herbstzaube
 Pennisetum moundry


En haut de la rocaille, j'ai installé le dahlia after eight. Je l'adore celui ci!






Je vous emmène de nouveau vers la rivière: elle est maheureusement à sec depuis quelques temps et ce ne sont pas les 10 mm tombés ce samedi qui vont y changer grand chose.
Certains d'entre vous ont eu beaucoup d'eau, ici c'est la désolation.




Côté entrée, c'est la jolie salvia amistad qu'on remarque




Et enfin je termine par quelques roses: elles devraient assurer une remontée dans les prochains jours.
Bel ami de kordes

The alnwick rose